Borne à écran tactile

1256789-iiyama-prolite-t2452mts-3Notre solution de suivi de production, calcul du temps de travail et géolocalisation par GPS  génère une saisie de rapports de chantiers quotidienne qui s’effectue sur une borne à écran tactile le plus souvent en fin de journée, au retour des salariés au dépôt ou à l’entreprise. Cet écran est relié à une unité centrale connectée en réseau, et souvent reliée à un clavier ainsi qu’à une imprimante.

Principe et phases de saisie:

Le salarié, qu’il soit chef d’équipe ou ouvrier paysagiste, commercial, formateur, travailleur handicapé, et dont l’activité principale se situe sur le terrain, bénéficie d’un système de saisie automatisée de son rapport d’activités de la journée qui nécessite une présence à la borne de quelques minutes, et se décompose de 2 phases distinctes:

Ecran1Lors d’une première phase de saisie sur la borne tactile, grâce à un compte d’accès qui lui est propre, le salarié intervient pour valider le déroulement de sa journée. Le système a cette particularité qui représente une réelle innovation technique, de restituer sous forme de déroulement de journée, l’intégralité des informations collectées par le boitier GPS embarqué dans le véhicule utilisé (sélectionné en début de saisie). Ces données relatives aux temps de trajet et aux durées de stationnement sont complétées par le nom des sites visités grâce au géocodage réalisé en amont par les services administratifs.

Le système offre bien entendu la possibilité de corriger le nom d’un chantier, et de renseigner des points de stationnement inconnus (en cas notamment de nouveaux chantiers dont le géocodage n’a pas encore été fait, ou d’arrêts hors chantiers), ou inexistants (en cas de chantiers sans déplacement du véhicule). Le système requiert également de déclarer le temps de pause déjeuner.

ecran_imputation_operation_chantiersLors d’une deuxième phase de saisie, le salarié détenteur exclusif et privilégié des informations obtenues sur le terrain, va pouvoir déclarer les opérations réalisées sur les chantiers, les machines et les fournitures utilisées à partir d’une nomenclature de tâches et de matériels paramétrée sur mesure pour refléter les différentes activités et le jargon métier déjà utilisé au sein de l’entreprise concernée.

Un tel système rend parfaitement obsolètes les notes prises sur papier,  l’effort de mémorisation des temps passés sur chaque chantier ainsi que des sites (clients, fournisseurs) visités. Il en résulte également la fin de la tâche fastidieuse de ressaisie par les services administratifs.

Créateur de valeur pour l'entreprise